Méthodologie

The protein interaction network of Treponema pallidum
Pour répondre aux enjeux, la bioinformatique doit mobiliser les capacités créatrices des sciences de l’information et des mathématiques appliquées. Les approches algorithmiques qui relèvent de la combinatoire, de l’intelligence artificielle sont particulièrement adaptées. La bioinformatique doit également accompagner les biologistes à mieux formaliser leurs problématiques pour trouver les modélisations les mieux adaptées qui permettront de répondre à leurs questionnements.

Groupement de Recherche en Intégration de données Omics à Très grande Echelle