Objectifs

Quarter of Arthrobacter arilaitensis Re117 genome
Pour répondre à cette problématique complexe, les biologistes disposent désormais d’outils permettant d’analyser les variations du génome, du transcriptome et du protéome. Ces données dites « omics » représentent des vues partielles mais bruitées des systèmes cellulaires étudiés. La gestion, l’analyse et l’intégration de ces données hétérogènes et à très forte volumétrie est donc un enjeu majeur en bioinformatique. Fort des collaborations solides déjà existantes entre ses partenaires et en partenariat avec les plateformes de BioGenouest, le projet GRIOTE a pour objectif de fédérer la communauté des chercheurs en bioinformatique des Pays de la Loire autour de la thématique de l’intégration des données biologiques à très grande échelle.

Groupement de Recherche en Intégration de données Omics à Très grande Echelle